Les engrais verts, ces plantes utiles

Les engrais verts, des plantes utiles

Colza, luzerne, moutarde, trèfle… ces plantes sont de véritables alliés pour le jardin. Incorporées dans le sol, elles deviennent des engrais efficaces pour lutter contre les mauvaises herbes et nourrir les plantes. Explications.

Des plantes pour lutter contre les mauvaises herbes… c’est le principe des engrais verts. En semant ces espèces, le sol est nourri, les végétaux poussent mieux et les mauvaises herbes désertent. Une recette miracle ? Presque !

En effet, plusieurs végétaux ont la vertu de fixer l’azote et apportent des nutriments à la terre. Ils évitent aussi le désherbage en limitant le développement des mauvaises herbes et en occupant l’espace. Il s’agit du colza, la luzerne, le trèfle, la phacélie, le pois, la vesce, le sarrasin, le seigle et la fève. Idéales sur les grands espaces, elles sont semées à l’automne ou au printemps, puis fauchées juste avant leur floraison. « C’est de plus en plus utilisé. Ces espèces ne sont pas contraignantes, elles poussent facilement en quelques semaines. Elles occupent les grandes surfaces et se sèment aussi dans les potagers », confirme Laurent du magasin Jardival de Perrigny.

Fertilisants

Cette récolte est ensuite incorporée dans la terre, lors de la préparation des sols qui précède les semis. Généralement au printemps ou à la fin de l’été. Leur décomposition va apporter des éléments fertilisants très appréciés des futures plantes.

Attention, il ne faut choisir qu’une espèce et ne pas les mélanger. L’engrais vert se choisit en fonction de son sol, de sa durée de croissance et du climat. Les équipes de Jardival sont là pour vous aider à les sélectionner.

En ce moment
  • Calendrier du jardinier – Novembre

    Calendrier du jardinier – Novembre

    Chaque mois, Jardival vous livre ses conseils d’entretien. Novembre est la dernière ligne droite pour préparer les volailles à l’approche … …

Les marques